Establishment of the African Mechanism of Digital Financial Inclusion in Equatorial Guinea by the African Development Bank

The African Financial Inclusion Mechanism (AFDI), created by the African Development Bank (AfDB) and its partners, was officially launched on June 12, 2019. The aim of AFDI is to enable the development and access to digital financial transactions in Africa.

The AfDB is funding this project with the goal of making digital financial tools accessible to hundreds of millions people in Africa.In fact, it has been estimated that only 43% of adults have a bank account in Africa. « Information technology is not enough to access mobile money, why are you going to use it? How can this access to the payment system facilitate your access to other services ? Mr. Pierre Guislain, Vice President of the African Development Bank and in charge of the private sector, considers that « electricity in the villages can be facilitated by a combination of digital monitoring of mobile payment and rental of equipment by power supply.”

Regarding funding, $100 millions was raised in the form of donations ; The Bank will finance $300 millions in ordinary capital debt by 2030. (Source : Africanews). According to Mr Uzodinma Iweala, CEO of the Africa Center in New York, « technological growth will clearly lead to economic growth » not to mention that « we should all be aware that technology is not the cure for everything.”

With this investment in innovation and digital, the AfDB hopes to bring economic growth to the African continent. Numerous collaborations have been set up with banks, mobile operators and ministries to make the project possible.

Link to the article and video:

https://en.africanews.com/2019/06/13/the-bad-lance-the-african-mechanism-of-financial-inclusion-numerical/

Written by Justine Mingot

Mise en place du Mécanisme Africain d’Inclusion Financière Numérique en Guinée-Équatoriale par la Banque Africaine du Développement

Le Mécanisme Africain d’Inclusion Financière (AFDI), crée par la Banque Africaine de Développement (BAD) et ses partenaires, a officiellement été lancé le 12 juin 2019. Le but de l’AFDI est de permettre le développement et l’accès aux transactions financières numériques en Afrique. La BAD finance ce projet avec l’objectif de rendre accessible les outils numériques financiers à plusieurs centaines de millions de personnes en Afrique. 

En effet, il a été estimé à seulement 43% le nombre d’adultes possédant un compte en banque en Afrique. « Les technologies de l’information ne suffisent pas pour avoir accès à l’argent mobile, pourquoi allez-vous l’utiliser ? Comment cet accès au système de paiement peut-il faciliter votre accès à d’autres services ? » Mr Pierre Guislain, vice-président de la Banque Africaine du Développement et chargé du secteur privé, considère que « l’électricité dans les villages peut être facilitée par une combinaison de surveillance numérique du paiement mobile et de location d’équipement par alimentation électrique. »  

Concernant le financement, 100 millions de dollars ont été récoltés sous forme de dons ; la Banque financera 300 millions de dollars sous forme de dette sur les ressources en capital ordinaire d’ici 2030 (source : AfricanNews). D’après Mr Uzodinma Iweala, PDG de l’Africa Center à New-York, « la croissance technologique va clairement conduire à la croissance économique » sans oublier que « nous devrions tous être conscients que la technologie n’est pas le remède à tout. »  

Avec cet investissement dans l’innovation et le numérique, la BAD espère permettre une croissance économique dans le continent africain. Nombreuses collaborations ont été mises en place avec des banques, des opérateurs mobiles et des ministères afin de rendre le projet possible. 

Rédigé par Justine Mingot 

Lien vers l’article et la vidéo : https://fr.africanews.com/2019/06/13/le-bad-lance-le-mecanisme-africain-d-inclusion-financiere-numerique/